Sortie de mon livre « Kerviel: une affaire d’Etat – 2 milliards pour la Société en Général »

Kerviel affaire d'EtatJ’en ai déjà parlé sur ce blog, c’est un sujet qui me tient à coeur depuis plusieurs années et je souhaitais marquer le coup puisque j’espère un vrai retournement après 8 ans de procédure judiciaire, et que ça mérite un décryptage, à la fois sur mon engagement et sur ce que cette affaire dit de notre démocratie.
En gros, si une banque peut réaliser un tel hold up, c’est qu’il y a des complices ou du moins des responsables qui regardent ailleurs, du fait des conflits d’intérêts endémiques à notre démocratie et du soutien aveugle à la croissance et aux grands groupes. Je formule quelques propositions pour désintoxiquer la finance et notre démocratie, des mesures qui ne valent pas programme politique, la plupart ne coûtant d’ailleurs qu’un peu de volonté et le courage de s’opposer aux puissances de l’argent.
Evidemment, si la justice reconnaît la responsabilité de la banque comme on peut désormais s’y attendre, il faudra s’organiser pour obtenir le remboursement des 2 milliards. La partie ne s’annonce pas évidente puisque l’on a appris il y a quelques jours que Sapin a annoncé ne pas vouloir récupérer la partie des 13 milliard d’Apple à laquelle la France pourrait prétendre (l’Espagne et l’Autriche vont le faire).

Ces 2 milliards que nous allons récupérer, on peut les affecter à l’expérimentation du revenu universel comme je le propose dans la dernière partie, pour défricher l’avenir.

Bref, si on approche du dénouement juridique, la partie politique continue de plus belle, mais cette fois, c’est la banque et notre très chère oligarchie qui doivent figurer sur le banc des accusés.

Le livre (co-écrit avec Arthur VINCENT avec préface d’Eva JOLY), à retrouver ici 
Commentaires bienvenus !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *