Hacking d’EELV : « Quand des militants d’EELV cherchent à réinventer leur parti »

Partagez autour de vous
Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someone

Le process « hacker EELV » poursuit son chemin !

 

Retrouvez ci dessous le reportage mené par Reporterre sur la journée de travail du 5 mars

Quand des militants d’EELV cherchent à réinventer leur parti

http://reporterre.net/Quand-des-militants-d-EELV-cherchent-a-reinventer-leur-parti

 

Militants et sympathisants du parti écologiste ont passé une journée à réfléchir à la façon de « hacker » les structures d’EELV pour les transformer. Nourris de la culture du logiciel libre, ils ont parlé de « démocratie réelle », VIe République, revenu de base et statut de l’élu.

-Paris, reportage

Hacker, n. m. (de l’anglais to hack into, entrer par effraction) : Personne qui [fusion_builder_container hundred_percent= »yes » overflow= »visible »][fusion_builder_row][fusion_builder_column type= »1_1″ background_position= »left top » background_color= » » border_size= » » border_color= » » border_style= »solid » spacing= »yes » background_image= » » background_repeat= »no-repeat » padding= » » margin_top= »0px » margin_bottom= »0px » class= » » id= » » animation_type= » » animation_speed= »0.3″ animation_direction= »left » hide_on_mobile= »no » center_content= »no » min_height= »none »][…] cherche à contourner les protections d’un logiciel, à s’introduire frauduleusement dans un système ou un réseau informatique. (Recommandation officielle : fouineur.)Dictionnaire Larousse »

Hackers, militant écogistes ? Le rapport n’est pas évident. Julien Bayou, porte-parole d’EELV(Europe Écologie-Les Verts), explique : « Le hack, c’est différent ducracken informatique. Dans la culture du libre, le hack encourage les gens à améliorer les outils disponibles. » Modèle de l’encyclopédie libre sur Internet, Wikipedia en offre d’ailleurs une définition plus précise : « Unhacker désigne un virtuose pouvant intervenir dans différents domaines […] de l’informatique. »Ainsi, le hacking est défini comme « un bricolage créatif visant à améliorer le fonctionnement d’un système ». « C’est changer un petit paramètre pour transformer la réalité », résume Mathieu Baudin, de l’Institut des futurs souhaitables.

Alors, quand un groupe de militants d’EELV organise le « hacklab » du parti, samedi 5 mars, le sens du mot ne fait guère débat chez les participants. « Un parti reste un outil, mais on n’est pas obligé de s’en saisir de la façon dont il est actuellement constitué », explique Vincent M., jeune militant encarté écolo. S’agit-il de boycotter EELV ? « Non, de le transformer avec des méthodes nouvelles. »

« Changer le logiciel face aux défis à venir »

la suite http://reporterre.net/Quand-des-militants-d-EELV-cherchent-a-reinventer-leur-parti

[/fusion_builder_column][/fusion_builder_row][/fusion_builder_container]

Partagez autour de vous
Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someone

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *