Matinale France Bleu – Déchéance de nationalité

J’étais la semaine dernière l’invité politique de France Bleu 107.1, invité pour réagir aux commémorations des attentats de janvier mais également à la question de la déchéance de nationalité.

107.1 L’invité politique : Julien Bayou (EELV) par francebleu1071

A retenir

La Corée du Nord annonce avoir fait un essai de bombe H

 » C’est à priori très inquiétant  »

Les commémorations à la mémoire des victimes des attentats à Paris

 » Lundi c’est le 11 janvier? (Il y a un an) c’était la plus grande manifestation qui a eu lieu sur le sol français, c’était l’esprit de fraternité et oui, ça semble très loin ».

 » L’esprit du 11 janvier, on pense à la fraternité, c’est percuté je pense par l’idée de faire deux catégories de Français avec la déchéance de nationalité. C’est extrêmement grave et je ne comprends pas qu’on en soit là ou qu’on envisage de faire des apatrides ».

La déchéance de nationalité

« L’idée de retirer un passeport, ce n’est pas à la hauteur du débat. Et quand on parle d’un Président garant de l’unité nationale, c’est fracasser l’égalité devant la loi, c’est vraiment extrêmement dangereux ».

Lutte contre le terrorisme

 

« Il manque des juges eh bien embauchons des juges. C’est vrai que depuis 2005,2007, avec cette folie de dire  » on ne va pas remplacer un fonctionnaire sur deux » que ce soit les douanes, la justice, la police, c’est complètement aveugle. On se rend compte aujourd’hui qu’il n’y a plus  assez de magistrats antiterroristes alors que le pays est en danger ».

EELV au Conseil régional d’Ile-de-France présidé par Valérie Pécresse (LR). Les Ecologistes ne font plus partie de la majorité, quel va être leur rôle ?

« On va s’opposer aux mesures les plus dangereuses. Je pense aux pressions que va faire le Front National sur Valérie Pécresse pour limiter les subventions aux associations et aussi le soutien à l’IVG. On va aussi proposer plus de transparence dans les subventions aux entreprises et saisir toutes les opportunités pour faire progresser l’écologie ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *