Fort avec les Rroms et faible avec les banques.. non ce n’est pas Sarkozy…

Partagez autour de vous
Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someone

Tribune publiée dans le Nouvel Obs

http://leplus.nouvelobs.com/contribution/802938-forts-avec-les-roms-faibles-avec-les-banques-ce-gouvernement-est-il-de-gauche.html

Fort avec les Roms, faible avec les banques : ce gouvernement est-il de gauche ?

LE PLUS. La sortie de Manuel Valls sur les Roms le 14 mars a créé des remous chez les soutiens des socialistes au pouvoir. Déjà que la politique menée par François Hollande semblait bien tiède à certains d’entre eux… Le gouvernement serait-il aussi fort avec les faibles qu’il est faible avec les forts ? C’est l’avis du le conseiller régional EELV Julien Bayou.

 

Ainsi donc, ce qu’on reprochait à Nicolas Sarkozy et sa clique, François Hollande le reproduit avec l’aide de Manuel Valls.

 

À propos des Roms, le discours n’a pas vraiment changé

 

En marchant sur les indignes traces de Brice Hortefeux et du discours de Grenoble… contre lequel toute la gauche manifestait ce 4 septembre 2010.

 

Et en ciblant encore et toujours les Roms, quitte à s’asseoir sur la Constitution en désignant expressément des personnes par leur origine ethnique. Dans le « Figaro » du 14 mars 2013, Manuel Valls affirmait : « La situation, devenue intolérable, ne peut perdurer : il faut faire respecter la loi en démantelant le maximum de camps de Roms insalubres… » Et ce, en dépit du fait que, le 7 avril 2011, le Conseil d’État avait annulé une circulaire du ministre de l’Intérieur relative à l’évacuation des campements illicites qui désignait spécialement les Roms.

 

Une circulaire dont François Hollande disait, à l’époque, qu’elle était « illégale et immorale. »Aujourd’hui, et malgré la circulaire de la fin de l’été qui recommande d’accompagner les évacuations de campement illicites, on ne peut qu’avoir envie de pleurer en voyant les images de ces enfants chassés par des forces de l’ordre en nombre complètement disproportionné, comme à Vigneux (Essonne), il y a quelques jours.

 

Lire la suite sur le site du Nouvel Obs

 

 

Partagez autour de vous
Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someone

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *