Notre Dame des Landes: Ayrault s’entête, s’enfonce et s’embourbe

Le gouvernement de gauche a donc envoyé les forces de l’ordre détruire les constructions de Notre Dame des landes, dont celles construites lors de la manifestation joyeuse et pacifique du 17 novembre, dont certaines sans décision judiciaire.

 

Tout ça pour un projet d’officiellement 560 millions d’euros mais que le Canard Enchainé estime plutôt à 4 milliards si on tient compte des infrastructures nécessaires (notamment le tram-train a plusieurs centaines de millions d’euros qui ne sera livré qu’en… 2035)

Alors que jamais l’option d’optimisation de l’aéroport existant de Nantes – Atlantique n’a réellement été étudiée: à taille et pistes équivalentes, l’aéroport de San Diego accueille 17 millions de passagers soit 4 fois plus que l’aéroport actuel et 2 fois plus que les prévisions les plus folles pour.. 2050.

Et au mépris des directives européennes, au risque de voir le projet condamné et la France payer de fortes indemnités une fois le projet réellement engagé.

Aucun des arguments en faveur du nouvel aéroport ne tient. A lire: l’étude indépendante demandée par le collectif des élus contre l’aéroport (CeDpa): http://www.media-web.fr/une-etude-independante-remet-en-cause-le-projet-nddl-24-35-582.html

Ainsi changer l’axe de la piste actuelle de Nantes-Atlantique ne coûterait « que » 100 millions d’euros et permettrait d’éviter que les avions survolent Nantes. Mais c’est moins chic à inaugurer certainement.

Avec cet entêtement et l’envoi des forces de l’ordre sur les agriculteurs et occupants, Jean-Marc Ayrault ajoute l’erreur politique à la bêtise économique et l’aberration écologique. Le réveil va être difficile.

Cliquez sur l’image ci-dessous pour la voir en grand

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *