Tribune Rue89 / Quand Laurent Wauquiez se prend pour un agent immobilier

Vous êtes peut être passés à côté de LA nouvelle de la semaine dernière…

Non ce n’est pas le faux départ de Bolt ni même l’éclatante action de Jeudi-Noir dans une agence immobilière Foncia… mais la sortie de Lokaviz.fr le site du ministère de l’Enseignement supérieur qui répertorie les chambres et appartements libres…

Jonathan Sorel a épluché quelques belles offres pour vous… et alors que Jeudi-Noir dénonçait mercredi l’inflation des pièces justificatives demandées pour un appart, souvent au mépris de la loi, Lokaviz permet de ne pas oublier l’autre grand frein à l’accès au logement sur lequel le gouvernement n’a rien fait si ce n’est mettre de l’huile : la cherté des loyers;

Quand Laurent Wauquiez devient agent immobilier

13 m2, 630 euros. C’est le petit meublé de banlieue que vous propose Laurent Wauquiez, si vous êtes étudiant et que vous cherchez un logement. Le ministre de l’Enseignement supérieur vient en effet de lancer une plateforme internet, Lokaviz.fr, qui recense et propose plus de 20 000 logements labellisés « Lokaviz » en Ile-de-France.

Le site permet de rechercher un logement en précisant la commune recherchée et le montant de loyer maximum que l’on est prêt à dépenser. Pour les propriétaires, il est également possible de proposer un logement « à un prix raisonnable ».

En échange, ils obtiennent un label avec le Crous (gestionnaire des résidences et cités universitaires) et leur logement est mis en avant sur le portail internet.

Capture d'écran du site Lokaviz.

Des loyers inabordables pour la plupart des étudiants

Sur le papier, l’idée est bonne. Sur l’écran, le site internet est très beau. Pourtant, les offres apparaissent en complet décalage avec les besoins des étudiants. C’est le cas de cette chambre chez l’habitant à Villejuif. Pour 9 m2 sans meuble, il vous en coûtera 450 euros.

Même chose à Herblay dans le Val-d’Oise, où le studio de 15 m2 se loue 500 euros. Sans compter les logements plus proches de la capitale, qui frôlent difficilement les 20 m2 mais qui atteignent aisément les 1 000 euros par mois.

La suite en ligne sur le site de Rue89

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *